7 résidus de pesticides dans une poire

Bis repetita !

De façon incompréhensible depuis deux ans la Mairie de Rambouillet et Sodexo refusent de répondre aux fédérations de parents sur l’origine des produits servis aux enfants et de tester les résidus de pesticides… qu’à cela ne tienne ! Nous avons prélevé un échantillon d’une poire nous-même, et l’avons envoyé dans un laboratoire indépendant, à nouveau… voilà le résultat.

 

Déjà lors d’une première analyse fin 2016, nous avions trouvé 7 résidus de pesticides dans une pomme, servie en maternelle à Rambouillet. Sodexo avait alors refusé de répondre sur l’origine des pommes.

Les parents d’élèves demandent simplement :
1. de connaître les ingrédients et l’origine des produits
2. une analyse des résidus de pesticides sur un produit par mois
La Mairie refuse catégoriquement. Pourquoi cacher la composition de ce que mangent nos enfants ? Nous sommes assez adultes pour faire nos choix en connaissance de cause. Est-ce que l’on imaginerait aujourd’hui faire nos courses sans que le magasin n’indique les ingrédients et l’origine des produits ? N’est-ce pas un droit élémentaire ?
Nous continuerons à tester les produits servis tant que nous n’avons pas de réponse.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *